Musée à ciel ouvert, visites à vélo

Balade 1

Visite assez facile et très agréable pour des cyclistes on circule sur des voies cyclables et il y a de la place pour s’arrêter. La baraque est en bonne place:

  • à l’arrivée au Creusot, sur l’artère principale, avenue de la Paix le tableau de Simonette UsaÏ,
  • en partant du Creusot sur cette même route, celui d’Anne Hadri.

Pour le mien, il faut être au feu du CD1 et de la rue Marcet.

Balade 2

Une balade plus compliquée car les rues n’ont pas de voie cyclable, mais on peut s’arrêter.

Question de genre

Ce mois-ci nous démarrons une série sur le genre, avec des reportages, des témoignages, des fictions que nous proposerons très régulièrement sur notre chaîne.

N’hésitez pas à nous contacter pour témoigner, proposer des témoignages, des reportages et apporter votre pierre à l’édifice.

a.delabaraque@orange.fr

Merci à Emilie, Gaëlle, Blanche, Maë, Marie-Cyrielle des Init’arts de l’universté de Bourgogne pour leur participation au visuel.

Le Creusot insolite

A la recherche de coins à débusquer pour notre projet de rallye photo avec le magasin Camara. Les experts nous ont fait découvrir des lieux que nous avons hâte de vous dévoiler.

Durvia et Joris étudiants à l’IUT en tourisme international au Creusot ont fait la visite avec eux.

Création à la baraque

Tout est prêt pour démarrer

Dans le cadre du Festival Les Initi’arts en mars 2021 qui s’intitule « T’es pas mon genre ! », les étudiants de la licence pro des arts du spectacle de l’université du Creusot ont travaillé mercredi 17 février en collaboration avec notre association, sur la déconstruction des stéréotypes liés au genre.

Merci à Jean-Claude, pour le don des bâches!

Emilie, Gaëlle, Blanche, Maë et Marie-Cyrielle étaient au rendez-vous

La baraque a ouvert un atelier collectif de création sur un très grand format, pour réaliser deux oeuvres collectives sur le thème du festival. Nous avons réalisé la toile en extérieur avec le port du masque et les gestes barrières.

Des étudiantes motivées, dynamiques et avec des idées à revendre ont finalisé leur projet plastique.

Le beau temps était de la partie, nous avons passé un très agréable moment créatif. Bientôt dévoilé lors du festival.

Prêt du matériel par l’association ‘ La baraque’.

Crues

Jean-Claude et Marie -Claude sillonnent les chemins de notre territoire depuis des années et repèrent des lieux insolites, des coins reculés, mais aussi côtoient la nature, parfois sauvage. Ils ont photographié les rivières et ruisseaux en crue.