1 er mai

1er, manifestants, fête du travail… Aujourd’hui J.C. Bertrand nous fait parvenir un texte, souvenir de manif une photo

J.C Bertrand

Elle jupe droite droite et courte motifs verts mauve et blancs gros motifs longue natte sur un haut moulant couleur chair piétine s’impatiente puis allume la cigarette qui attendait entre ses doigts doigts de pianiste elle parle lui parle à l’oreille

Il l’entend peut-être il l’écoute il photo bras levé photo sur la pointe des pieds nuage puis soleil puis photo ratée celle-ci photo photo tension blouson marron léger déboutonné tignasse blonde qu’est-ce que tu dis ?

Elle elle scrute espère dévisage évite l’objectif cou tendu jambes courtes et robe rétro bottines portable à l’oreille coupe au carré non je ne te vois pas oui ça je vois non attends attends je ne peux pas bouger oui peut-être

Il regarde souvenir souvenirs trop lourds souvenir de jeunesse il regarde dans le vide et le drapeau caresse balaye sa joue s’en va puis reviendra il regarde à travers les gens qui affluent s’agglutinent remplissent la place il est triste triste des luttes passées bousculé dévisagé ne voit rien n’entend rien

Elle oublie le drapeau qu’elle tient à l’épaule et au vent elle cheveux noirs drapeau noir sourire quel beau sourire grand triangle de peau dans le dos pull court sur jean ajusté longiligne et le drapeau ah oui le drapeau écarte le tissu qui lui chatouille les yeux le sourire la voix

Il micro slogan plateau de pick-up quitte son sweat reprend micro slogans harangue rythme encourage les troupes diffuse convictions autocollants consignes micro musique tee-shirt blanc sueur baskets pantalon noir s’éponge je dormirai comme un bébé cette nuit micro musique fumigènes

Musique de circonstance, Adrien à l’accordéon et guitare pour le projet ‘ 1984’, à suivre...

La baraque TV a répondu à une commande de l’Ecomusée sur mai 68  » Mai 68 paroles d’aujourd’hui » , à voir ou revoir

Aude et son périple loufoque autour de la Méditerranée.

Namaste!
Wahou!! J’ai les chakras tous remis en place et bien ouverts. La séance à enchainer les asanas face à l’Ouest m’a ouvert l’esprit. J’ai trouvé un mantra de croisière. FOR-MI-DABLE!
Vous aurez compris, ma nuit a été zen, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes depuis ce matin. J’ai quand même un peu joué la comédie au petit déj, pour avoir un minima de tartines par les coachs; c’est que j’y prends goût à être cocoonée!Et après mon caprice, je suis tout de même allée me préparer pour la journée, car 12ème escale rime avec percale? Je sais pas, les rimes en « ale » c’est pas mon truc.
Pour ma journée, j’ai pensé que quelqu’un qui était il n’y a pas si longtemps dans l’Ouest, saurait me guider dans cette nouvelle aventure sans point cardinal qui nous attendait.

                            Je l’ai choisi pour son patronyme,

Claudia.
Claude, Aude, Claudia. Vous allez dire que je suis un peu autocentrée. Mais au moins, c’est pas dur à retenir!

Et Claudia était là pour que l’on découvre…

image.png

Tunis!


Tout d’abord, on a laissé s’exprimer Eustache qui a mal vécu hier que les chats puissent être des dieux. Il a  donc réclamé d’aller visiter les ruines de Carthage.

Ce couillon a confondu Hannibal le Général avec Hannibal Lecter le cannibale: il pensait trouver des tas d’os, comme à Palerme… Il a franchement fait la tronche quand il a vu les vestiges, ça c’est pas un plan qui se déroule sans accrocs bon sang!
                                                                                     #troplaloose  

                                                                                               Tu veux un mouchoir Eust’?
Du coup, Claudia nous a vite emmené à la Médina, et nous avons arpenté toutes ses ruelles, en long, en large et en travers.Ce qui fait qu’au bout d’un moment, NOUS (oui oui, mes coachs ET MOI) avons eu faim et Claudia nous a installé dans un petit resto autour d’un petit couscous… La vache! Ça c’était hyper bon! Et je me suis fait un petit plateau de pâtisseries… c’est simple, je me suis cru à Marseille!
Ensuite? Et bien nan, je n’ai pas fait de shopping! J’ai entrainé tout le monde à musée du Bardo, pour finir de parfaire notre connaissance de l’art romain. Quitte à tourner autour de la Méditerranée, autant boucler la boucle.
Et tout comme à Corfou, nous avons fini la journée sur la plage.

Je sais, la photo n’est pas top, c’est Eustache qui l’a fait. Vous me reconnaissez quand même, n’est-ce pas?
Nous sommes remontés à bord assez tôt ce soir, il a fallu se séparer de Claudia rapidement. Nous avons beaucoup à naviguer pour aller jusqu’à notre port de demain. Et dieu sait qu’il va falloir ramer pour que ce soit un port…
Eustache a trouvé la parade pendant que je nageais avec Coach Ian

.                        On lui a rien dit, ses 2 derniers jours n’ont pas été super fun… pédagogie positive…

Oh mais vous avez vu l’heure?! Il faut que je me prépare pour ma soirée! Ce soir j’ai ma robe Rykiel à mettre!
To be continued

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s